Chargement en cours

Le projet

Radio Iris : l'histoire racontee par Richard & Huguette ROECKER

Radio IRIS est née de la volonté d’un couple ayant à cœur de démocratiser la Bible comme l’a écrit un jour un auditeur.

C’était en 1981 avec l’arrivée au pouvoir de François Mitterrand - synonyme de libération des ondes à l’époque – et, sur la suggestion d’un ami, le projet s’est précisé pour aboutir à la création de l’Association des Amis de Radio IRIS le 21 décembre de la même année.

Aussitôt l’équipe, entourant Richard et Huguette Roecker, déjà bien rodée par ses activités antérieures, est passée à l’action.

Les studios ont été aménagés au centre ville de Barr en Alsace dans la salle des machines d’un ancien cinéma, l’émetteur a pris place dans le grenier et l’antenne posée sur le toit de l’immeuble.

Le 4 octobre 1982 RADIO IRIS a poussé son premier cri sur 97,6 Mhz, une fréquence non occupée, détectée à force de volonté, de courage et de persévérance.

De fait dès ce moment RADIO IRIS était une radio pirate comme beaucoup d’autres à travers la France et nous avons émis dans cette posture jusqu’à l’obtention de l’autorisation d’émettre du 21 mai 1985 sur la fréquence 103.7 Mhz . De ce jour la radio a rayonné 24h/24 depuis les hauteurs de la ville. Cette autorisation a été renouvelée à chaque appel de candidatures, jusqu’en 2010 où, après 29 ans de service, l’équipe dirigeante en place a décidé de passer la main.

Radio IRIS avait beaucoup de succès en Allemagne puisque le Rhin n’arrête pas les ondes. Le 6 avril 1986 des auditeurs allemands ont créé une association à Friesenheim (Allemagne) sous l’impulsion de Hans et Waltraud Wölffle pour soutenir financièrement la station et produire des émissions dans la langue germanique bien comprise par les auditeurs alsaciens.

Dès le départ l’équipe était hyper motivée, les hommes s’occupaient de l’aménagement des lieux, des infrastructures techniques, et de leurs entretien tout en poursuivant leurs activités professionnelles, les femmes, quant à elles, animaient les émissions en direct et enregistraient les indirects. Tous étaient bénévoles, cependant, avec le temps, nous avons aussi eu recours à du personnel salarié.

Tout ce parcours "radio" était rythmé par l’évolution des technologies, des disques 45 et 33 tours nous sommes passés aux CD, l’électronique a pris le relais de l’électromécanique, puis c’était au tour des télécommandes et plus tard toute la station a été informatisée. Adieu platines vinyles, Adieu CD, bandes magnétiques, lecteurs CD et magnétos, adieu table de mixage conventionnelle, il a fallu réapprendre et s’adapter.

Tous les automates et les programmes informatiques ont été conçus et réalisés en interne par nos ingénieurs-techniciens et nos informaticiens, de même, la presque totalité des émissions a été produite par notre studio et nos amis germaniques, avec l’apport d’un stock de plus de 44000 titres musicaux, le tout pour raconter les œuvres de Dieu.

Durant toutes ces années de diffusion Dieu a pourvu en hommes et en argent. Ce ne fût pas un long fleuve tranquille mais nous avons toujours été miraculeusement soutenus.Par discrétion nous ne citons pas les noms de tous les acteurs et partenaires merveilleux de cette fantastique aventure.

 

Le projet de cette radio s’est construit autour de Celui qui a dit " J'ai placé mon arc dans la nue et il deviendra un signe d'alliance entre moi et la terre."  traduit en grec "iris".

Iris, la messagère, que nous avons représentée sur les documents publicitaires par la fleur iris pour éviter tout amalgame.

Si vous offrez des iris à quelqu'un, cela signifie que vous avez un message pour cette personne et notre message était : Louez l’Éternel en tout temps.

.

Visitez la radio en vidéo